40 000 $ pour des cliniques juridiques gratuites au Nunavik

Période visée
Communiqués

40 000 $ pour des cliniques juridiques gratuites au Nunavik

Montréal, le 20 février 2020. – L’adjoint parlementaire de la ministre de la Justice, M. Mathieu Lévesque, a annoncé au nom de la ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Mme Sonia LeBel, l’octroi d’une subvention de 40 000 $ à Justice Pro Bono pour un projet de cliniques juridiques gratuites au Nunavik.

Ce projet a été retenu dans le cadre de l’appel de projets 2019-2020 du Programme d’aide financière pour favoriser l’accès à la justice. Ce programme vise à améliorer la connaissance et la compréhension des justiciables à l’égard du droit, du système judiciaire québécois ou de l’utilisation de celui-ci. L’initiative retenue répond à l’une des priorités du Programme, soit de joindre les clientèles autochtones vivant des enjeux particuliers en matière d’accès à la justice, de développer des modes de prévention et de règlement des différends ou d’offrir aux citoyens des services innovants favorisant l’accessibilité à la justice.

Citations 

« Le gouvernement du Québec est heureux de soutenir cette initiative qui sert à rendre la justice plus accessible aux membres de la communauté inuite, en complémentarité avec les organismes locaux en matière de justice. Des projets comme celui proposé par Justice Pro Bono contribueront à briser l’isolement dont la communauté inuite peut faire l’objet, en assurant le déplacement de ressources judiciaires là où se trouvent les besoins. »

Sonia LeBel, ministre de la Justice et procureure générale du Québec

« Toutes et tous, où qu’ils se trouvent sur le territoire, ont droit à la même qualité de services. Des initiatives de soutien sur le terrain sont importantes pour assurer un accès équitable à la justice partout au Québec. Nous sommes heureux d’appuyer à nouveau cette année le travail de Justice Pro Bono, d’autant que le travail de ses juristes bénévoles se poursuit au-delà de leurs passages dans les communautés. »

Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones

« En offrant des consultations individuelles et des ateliers généraux sur des sujets qui intéressent les citoyens, comme les demandes de divorce, les testaments et les petites créances, Justice Pro Bono contribue à amener, en collaboration avec des partenaires en milieu inuit, des services juridiques directement aux populations. C’est pourquoi nous sommes fiers de soutenir Justice Pro Bono à nouveau cette année. »

Mathieu Lévesque, adjoint parlementaire de la ministre de la Justice

« Je suis très heureux que notre gouvernement travaille avec des partenaires comme Justice Pro Bono pour offrir des solutions concrètes visant l’amélioration de l’accès à la justice sur le territoire du Nunavik, en complémentarité avec les services qui y sont déployés actuellement. Il s’agit d’une nouvelle porteuse pour la population de notre région et je m’en réjouis. »

Denis Lamothe, député d’Ungava

Lien connexe 


Pour en savoir plus sur les programmes du ministère de la Justice, visitez le site Web du ministère de la Justice : www.justice.gouv.qc.ca.

 

– 30 –

 

Sources :     Renseignements :

Nicky Cayer
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Justice
et procureure générale du Québec
418 643-4210

   

Paul-Jean Charest
Relations avec les médias
Ministère de la Justice du Québec
418 644-3947, poste 20932

Lauréanne Fontaine
Attachée de presse
Cabinet de la ministre responsable
des Affaires autochtones
418 558-7701

Étienne Boulrice
Conseiller politique
Bureau de l’adjoint parlementaire
de la ministre de la Justice et 
député de Chapleau
819 592-0039

Normand Houde
Attaché politique
Bureau du député d’Ungava
418 748-6046

   

 

 

 

Auteur : MJQ Retourner aux Communiqués
Retourner en haut