Enquête sur les exigences linguistiques auprès des entreprises des municipalités et des arrondissements de Montréal : des résultats préoccupants

Période visée
Communiqués

Enquête sur les exigences linguistiques auprès des entreprises des municipalités et des arrondissements de Montréal : des résultats préoccupants

Montréal, le 11 août 2020 – Le ministre de la Justice et ministre responsable de la Langue française, M. Simon Jolin-Barrette, a souhaité réagir aux résultats de l’Enquête sur les exigences linguistiques auprès des entreprises, des municipalités et des arrondissements de Montréal, publiés aujourd’hui par l’Office québécois de la langue française. Cette étude se penche sur les exigences linguistiques formulées lors d’un processus d’embauche par les employeurs au Québec.

Citation :

« Les données publiées aujourd’hui sont très préoccupantes. Elles permettent de soulever et d’identifier des problématiques importantes quant à la place de la langue française sur le marché du travail. Il est anormal qu’un travailleur ne puisse pas travailler en français, chez lui, au Québec.

Les Québécoises et les Québécois ont le droit de gagner leur vie en français au Québec. Il s’agit d’un droit fondamental et primordial. Pour votre gouvernement, la langue française constitue une priorité et il est de notre devoir de veiller à replacer la langue française au cœur du marché du travail. Le plan d’action en préparation ne fera pas de compromis à cet effet. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et ministre responsable de la Langue française

 

 

– 30 –
 

Sources :     Renseignements :
Élisabeth Gosselin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Justice
et procureur général du Québec
450 209-1777
   

Paul-Jean Charest
Relations avec les médias
Ministère de la Justice du Québec
418 644-3947, poste 20932

 

Auteur : MJQ Retourner aux Communiqués
Retourner en haut