Le député Mathieu Lévesque célèbre le 5e anniversaire du Centre de justice de proximité de l’Outaouais

Période visée
Communiqués

Le député Mathieu Lévesque célèbre le 5e anniversaire du Centre de justice de proximité de l’Outaouais

Gatineau, le 20 septembre 2019 – L’adjoint parlementaire de la ministre de la Justice et député de Chapleau, M. Mathieu Lévesque, au nom de la ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Mme Sonia LeBel, souligne le 5e anniversaire du Centre de justice de proximité (CJP) de l’Outaouais.

Inauguré en 2014, le CJP de l’Outaouais offre un soutien simple, pratique et gratuit aux citoyens devant s’orienter au sein du système judiciaire. Il favorise l’accès à la justice par l’entremise de séances d’information et d’une pluralité d’activités complémentaires.

En cinq ans d’existence, l’équipe du CJP de l’Outaouais a orienté plus de 13 000 personnes dans le système de justice et a offert des séances d’information et d’autres initiatives dans la communauté à plus de 8 000 participants. Dans la dernière année, l’équipe s’est notamment démarquée par la présentation, à près de la moitié des citoyens rencontrés, des modes de prévention et de règlement des différends. Il s’agit de solutions de rechange aux tribunaux, plus rapides et moins coûteuses, favorisant la résolution des conflits par la coopération et la participation des justiciables.

Citations

« Les CJP sont des acteurs importants dans notre action pour favoriser l’accessibilité à la justice. Je suis fier que notre gouvernement soutienne ce service qui aide les justiciables de notre région à mieux comprendre et à faire valoir leurs droits. »

Mathieu Lévesque, adjoint parlementaire de la ministre de la Justice et député de Chapleau

« Au-delà des chiffres, notre équipe se réjouit d’avoir aidé tant de personnes de notre communauté à faire face à leur problème juridique avec davantage de confiance et d’outils. Ce résultat n’aurait pu être atteint sans la contribution de centaines de personnes qui ont cru en la mission du CJP de l’Outaouais et en sa nécessité dès le premier jour, qu’ils soient employés, bénévoles ou partenaires. Nous les remercions chaudement de leur confiance. »

Véronic Boyer, directrice du Centre de justice de proximité de l’Outaouais

Informations complémentaires

Outre la région de l’Outaouais, les CJP sont présents dans le Bas-Saint-Laurent, dans la Capitale Nationale, dans la grande région de Montréal, en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, au Saguenay‒Lac-Saint-Jean, en Montérégie, sur la Côte-Nord, en Mauricie et au Nunavik.

Rappelons qu’un sondage réalisé en 2016 montrait un taux de satisfaction général de plus de 80 % à l’égard des services rendus. En Outaouais, ce taux de satisfaction général atteignait 86 %.

Les CJP sont financés par le Fonds Accès Justice, qui est sous la responsabilité du ministère de la Justice.

Lien connexe

Centres de justice de proximité : www.justicedeproximite.qc.ca

– 30 –

 

 

Sources :     Renseignements :

Étienne Boulrice
Conseiller politique
Bureau de l’adjoint parlementaire
de la ministre de la Justice et
député de Chapleau
819 592-0039

   

Paul-Jean Charest
Relations avec les médias
Ministère de la Justice du Québec
418 644-3947, poste 20932

Véronic Boyer
Directrice
Centre de justice de proximité de
l’Outaouais
819 918-7478

   

 

 

Auteur : MJQ Retourner aux Communiqués
Retourner en haut