Mise en place d’une aide financière pour les personnes victimes sans emploi

Communiqués

Mise en place d’une aide financière pour les personnes victimes sans emploi

Québec, le 10 mars 2021. - Le ministre de la Justice et procureur général du Québec, M. Simon Jolin-Barrette, proposera des amendements pour la mise en place d’une aide financière supplémentaire dans le cadre du projet de loi no 84, la Loi visant à aider les personnes victimes d’infractions criminelles et à favoriser leur rétablissement. 

Cette nouvelle aide financière vise à assurer un revenu aux personnes victimes sans emploi qui sont incapables de vaquer à leurs activités habituelles. De plus, il est proposé de déterminer un revenu minimal pour l’établissement de l’aide financière remplaçant une perte de revenu lorsque, par exemple, le revenu réel d’une personne victime est inférieur à ce revenu minimal. Il s’agit d’un investissement supplémentaire estimé à environ 10 millions de dollars par année.

Citations

« Je suis très sensible aux préoccupations exprimées au cours des dernières semaines par les personnes victimes ainsi qu’à celles des partenaires qui œuvrent auprès d’elles. Les amendements proposés démontrent qu’elles ont été entendues et écoutées. Nous travaillons tous dans un objectif commun, soit d’offrir l’accompagnement et le soutien adéquats pour permettre aux personnes victimes de retrouver, le plus rapidement possible, une vie normale. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice, procureur général du Québec 

« L’annonce d’aujourd’hui est une excellente nouvelle, notamment pour les femmes victimes de violence conjugale ou d’agressions sexuelles. Grâce aux amendements qui seront déposés, nous leur offrons l’aide nécessaire et des moyens supplémentaires pour se rétablir et reprendre le cours de leur vie. Je tiens également à transmettre mes pensées aux survivantes et aux survivants qui doivent apprendre à vivre avec de telles blessures physiques et psychologiques. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

Informations complémentaires 

Rappelons que l’étude détaillée du projet de loi no 84 se poursuit à la Commission des institutions.

 

– 30 –

 

Sources :     Renseignements :
Élisabeth Gosselin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Justice
et procureur général du Québec
450 209-1777
   

Paul-Jean Charest
Relations avec les médias
Ministère de la Justice du Québec
418 644-3947, poste 20932

 

Auteur : MJQ Retourner aux Communiqués
Retourner en haut