Entente de communication

Vous pouvez autoriser certains membres de la famille biologique, par exemple les parents ou les grands-parents, à garder contact avec vous ou avec votre enfant après l’adoption. Vous pouvez aussi leur accorder seulement quelques échanges d’information, par exemple l’envoi annuel d’une photo de votre enfant.

Dans ce but, vous devez conclure, par écrit, une entente de communication avec les membres de la famille qui sont intéressés. L’entente doit être conclue dans l’intérêt de l’enfant. Vous n’avez pas besoin de la soumettre au tribunal.

Vous pouvez le faire en tout temps. Pour vous y aider :

Retourner en haut