Déploiement du drapeau - Autres règles

This page is available in French only.

Déploiement circonstanciel sans mât ni hampe

Déployé sur un mur, à l’intérieur ou à l’extérieur, ou au cours d’une cérémonie, le drapeau peut être appliqué sur le mur ou suspendu verticalement. Dans un cas comme dans l’autre, le canton d’honneur, soit le quartier supérieur le plus proche du mât, doit se trouver en haut, à la gauche de l’observateur. Les attaches doivent être le moins visible possible et aucun autre élément ne doit se trouver au-dessus du drapeau.

Il est toutefois préférable d’employer un drapeau sur une hampe verticale ou encore des drapeaux de table. 

Déploiement sur la verticale.Déploiement horizontal.

La place d’honneur

Lors de certains événements spécifiques (fêtes nationales, réceptions ou rencontres officielles, accueil de délégations étrangères, etc.), une administration peut être appelée à arborer deux ou même plusieurs drapeaux différents. Dans tous ces cas, le drapeau du Québec doit occuper la place d’honneur.

Deux drapeaux
La place d’honneur se
trouve à la gauche pour
l’observateur qui leur fait face.
Trois drapeaux
La place d’honneur se trouve
alors au centre. Le deuxième
drapeau en importance
est à la gauche de l’observateur,
le troisième est à la droite.
Plus de trois drapeaux
La place d’honneur se trouve
au bout de la file, à la
gauche de l’observateur. Les
autres drapeaux suivent,
selon l’ordre alphabétique
français (nom d’usage du pays).

Certains cas particuliers commandent une disposition parfois différente, notamment lorsqu’on est en présence d’un drapeau d’une organisation internationale ou d’un État fédéré. Pour ces questions, on consultera le Protocole au ministère des Relations internationales qui joue un rôle conseil quant à la pertinence et à la façon de gérer le déploiement d’autres drapeaux que celui du Québec. 

 

Retourner en haut