M. André Laurin

Québec

 

Monsieur André Laurin a reçu le Prix de la justice en reconnaissance de son engagement et de son apport à la protection des droits des consommateurs.

Dès le début de sa carrière publique à la Confédération des syndicats nationaux, il s’est intéressé, à titre de responsable du service budgétaire familial, à l’endettement des travailleurs. Il a réussi à libérer des centaines de familles ouvrières de l’emprise des compagnies de finance. Les étudiants en droit peuvent encore aujourd’hui profiter de ses réflexions et de ses recherches, car dès 1967, il a produit un document portant sur les abus du crédit à la consommation.

Ses initiatives ont aussi mené à la création des associations coopératives d’économie familiale, mieux connues sous le nom d’ACEF. Il a également largement contribué à la création de caisses d’économie des travailleurs québécois, institutions qui permettent à ceux-ci un accès à l’épargne et au crédit à des taux d’intérêt acceptables. Enfin, ce récipiendaire est à l’origine, en collaboration avec le Barreau du Saguenay, du premier service d’aide juridique ayant obtenu un statut légal.

Tout au long de sa prolifique carrière, M. Laurin a œuvré pour que la justice soit accessible à tous les Québécois et que leurs droits en matière de consommation soient reconnus, peu importe leur revenu et leur statut social.

La ministre de la Justice, Madame Kathleen Weil, remet la médaille du Prix de la justice 2009 à M. André Laurin.

Retourner en haut