Me Casper BloomMe Casper Bloom


Pour sa contribution à l’amélioration de l’accès à la justice pour les communautés anglophones et son engagement dans la promotion des droits des minorités culturelles et linguistiques au Québec et au Canada, Me Casper Bloom s’est vu décerner le Prix de la justice du Québec 2017 par la ministre de la Justice du Québec, Mme Stéphanie Vallée.

Tout au long de son parcours, il s’est distingué dans des domaines tels que les droits linguistiques, les droits des minorités, la défense de l’ordre public et le droit référendaire.

Me Casper Bloom est reçu au Barreau du Québec en 1967. Il devient avocat et associé principal pour le cabinet Ogilvy Renault, maintenant Norton Rose Fulbright, où il exerce jusqu’en 2003 à titre de conseiller juridique.

Il mène une brillante carrière dans le domaine du droit de l’emploi et du droit du travail. En 1998, il est nommé président de la Société de droit du Lord Reading. De 2002 à 2006, il est consultant et conseiller en relations de travail pour l’Université Concordia. Il préside ensuite la Commission des relations de travail dans la fonction publique du Canada de 2007 à 2013.

Son implication dans l'amélioration de l'accès à la justice en langue anglaise l'amène à fonder et à présider le Comité conjoint du Barreau du Québec et de la Chambre des notaires pour réviser la version anglaise du Code civil du Québec. Ce projet colossal, en cours depuis l’adoption du Code civil du Québec en 1994, touche seulement maintenant à sa fin. Cette initiative aura donc duré près de 25 ans et aura réuni quelque 70 avocats et notaires éminents pour recommander plus de 5 000 modifications, parmi lesquelles 3 500 ont été incorporées au Code.

Me Bloom a également mis sur pied le Comité ad hoc du Barreau de Montréal sur l’accès à la justice dans la langue anglaise dans le district de Montréal. Les recommandations contenues dans le rapport qui en a suivi sont actuellement mises en œuvre par un comité que Me Bloom a coprésidé, soit le Comité permanent sur l’accès à la justice en langue anglaise.

Me Bloom est reconnu à l’échelle nationale et internationale pour son implication professionnelle en tant que défenseur de la règle du droit et pour avoir occupé de nombreux postes, tels que celui de bâtonnier du Barreau de Montréal, président de l’Association du Barreau canadien, division du Québec, président national de la section du droit du travail du Québec et du Canada ainsi que directeur au sein du Congrès juif canadien, dans la région du Québec. Me Bloom est également, depuis près de 20 ans, fiduciaire de la Fondation canadienne pour la recherche légale.

Me Casper Bloom est récipiendaire de plusieurs prix et distinctions. Ainsi, depuis 1985, il a le statut honorifique de conseiller de la Reine. Il a notamment reçu le prix Distinction du ministère de la Justice du Canada en 1998 et le prix du Mérite du Barreau du Québec en 2000. Il a d’ailleurs été nommé Avocat émérite par ce dernier en 2007. Cette même année, il reçoit la médaille de l’Assemblée nationale du Québec. En 2012, il se voit décerner la Médaille du jubilé de diamant de la Reine. En 2016, il est nommé diplômé de l’année par l’Association de droit de l’Université de Montréal.

 

Me Casper Bloom.

Me Casper Bloom, lauréat du Prix de la justice 2017, entouré de la présidente du jury de sélection, l’honorable Nicole Duval Hesler, juge en chef du Québec, et de Mme Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et procureure générale du Québec

(photo : Louise Leblanc)

 

Retourner en haut