Me Jean Saint-Onge, Ad. E.
Saint-Lambert

 

Me Jean Saint-Onge, Ad. E., a été admis au Barreau du Québec en 1981. Parallèlement à ses fonctions d'avocat, il a œuvré pour le mieux-être des enfants victimes de mauvais traitements. Depuis plus de vingt ans, il se consacre à cette cause au sein de la Fondation Marie-Vincent, qui vient en aide aux enfants québécois de moins de douze ans qui sont victimes de maltraitance, particulièrement d'agressions sexuelles.

Rassembleur et visionnaire, Me Saint-Onge a su rallier à sa cause des partenaires des secteurs public et privé, en plus de chercheurs de renommée internationale, en vue de créer le Centre d'expertise en agression sexuelle Marie-Vincent. Cet organisme, qui innove dans le monde francophone, vise à ce que partout au Québec, les enfants victimes d'agressions sexuelles puissent recevoir des services spécialisés et adaptés à leurs besoins.

Me Saint-Onge s’est aussi impliqué dans la création de la Chaire interuniversitaire Marie-Vincent sur les agressions sexuelles envers les enfants, et il a participé à des comités consultatifs de la Stratégie d'action jeunesse 2006-2009.

L'engagement inaliénable de cet avocat émérite a contribué à faire de la Fondation Marie-Vincent et de son centre d'expertise des intervenants majeurs au sein de la collectivité québécoise.

Le ministre de la Justice, Jacques P. Dupuis, remet la médaille du Prix de la justice 2007 à Me Jean Saint-Onge, Ad. E.

Retourner en haut