Victimes d'agression sexuelle

Que vous soyez un homme ou une femme, peu importe votre âge, vous pouvez être victime d’une agression sexuelle.

Si c’est votre cas, vous pouvez obtenir de l’aide ou porter plainte.

Les formes de l’agression sexuelle

Une agression sexuelle est un geste à caractère sexuel qu’une personne impose à une autre personne qui n’y a pas consenti de son plein gré. Pour parvenir à ses fins, l’agresseur peut recourir, par exemple, à :

  • du chantage;
  • de l’intimidation;
  • de la violence verbale, physique ou psychologique. 

L’agression sexuelle peut prendre différentes formes, par exemple :

  • des contacts sexuels, comme des attouchements, une fellation, de la masturbation ou une pénétration;
  • du harcèlement sexuel;
  • du voyeurisme.

Le plus souvent, la victime connaît son agresseur. Elle peut même lui faire confiance ou être sous son autorité.

Les conséquences de l’agression sexuelle

L’agression sexuelle a des effets physiques et psychologiques significatifs sur la victime, car elle l’expose à un stress important. Par exemple, la victime peut :

  • avoir des difficultés relationnelles;
  • développer des troubles sexuels ou alimentaires;
  • avoir de l’anxiété;
  • faire une dépression.

Elle peut aussi :

  • perdre son estime de soi;
  • ressentir de la honte ou de la culpabilité.

Demander de l’aide

Si vous voulez de l’aide, adressez-vous à l’un des organismes d’aide présents dans votre région.

Porter plainte

Pour porter plainte, communiquez avec votre service de police.

Demander une ordonnance de protection

Si vous voulez être protégé contre votre agresseur, vous pouvez demander une ordonnance de protection au tribunal.

Un tiers peut aussi la demander pour vous.

Mettre fin à votre bail

Si vous ne vous sentez plus en sécurité dans votre appartement, vous pouvez mettre fin à votre bail.

 

 

Retourner en haut